Emotional landscapes

Vendredi 20 mars à 20 h 30

Église Saint-Taurin

À l’origine, cette relecture de Björk s’est faite en trio, avec le théorbe, la voix soprano et une basse de viole. Et la voix d’Anne Magouët réalise ce miracle de parvenir au maximum d’expression sans forcer sur les artifices, par la seule présence pertinente du timbre, de l’attaque et de la nuance qui conviennent à chaque mesure. Dans ce nouveau contexte (on serait tenté de dire dans cet écrin), ces musiques et ces textes semblent livrer leur vérité foncière. Monteverdi et Purcell sont de la partie, en introduction, postlude, alternance ou tuilage, et c’est par une sorte de magie que s’opère la métamorphose. À un moment du concert, un épisode instrumental, qui associe la viole de gambe (tenue et jouée comme une guitare) et la guitare baroque, se lance dans une de ces envolées cursives dont le jazz a le secret. Ce trio, va nous offrir un des nombreux temps forts du concert, qui va soudain se fondre dans Monteverdi et se dissoudre dans une coda à tiroirs jusqu’à une résolution différée. D’une chanson de Björk à une autre, au travers des escapades baroques, la métamorphose musicale opérée par David Chevallier dans ce qu’il désigne modestement comme une adaptation (une re-création, en fait), nous transporte. En réécoutant quelques chansons de Björk (ce que je n’avais pas eu l’occasion de faire depuis plusieurs années) je me suis rendu compte à quel point l’intuition de David Chevallier était féconde : oui cette musique se prête magnifiquement à cette relecture, et le résultat est plus que convaincant ! Xavier Prévost (France Musique)

Un rendez-vous surprenant, puisque consacré à Björk. La musique singulière et personnelle de la célèbre diva islandaise a touché David Chevallier qui a imaginé une relecture associant la voix d'Anne Magouët à la couleur de quelques instruments "anciens".

"Emotional Landscapes'' séduira tout à la fois les fans de Björk, ravis de redécouvrir des mélodies qu'ils affectionnent, et les amateurs de musique ancienne qui retrouveront un univers sonore familier au service d'une musique d'aujourd'hui.

Les interprètes

Anne Magouët, soprano

David Chevallier, théorbe

Atsushi Sakaï, basse de viole