Récital de piano

Dimanche 17 mars à 15 h

Église Saint-Taurin

Guilhem Fabre nous propose un grand récital de piano confrontant le monde de Beethoven à l’univers de Debussy.

Formé au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris puis à l’Académie de Moscou, il ne cesse de voir sa pratique musicale comme un voyage. Voyage à travers les pays, en cherchant hors de France une approche différente, voyage à travers les disciplines artistiques, en collaborant notamment avec Olivier Py, Jean Bellorini ou Eric-Emmanuel Schmitt, voyage à travers les publics, en créant uNopia, un projet de camion-scène itinérant portant la musique classique partout et pour tous qui sillonne la France depuis 2019. Également acteur, Guilhem s’est confronté brillamment au théâtre musical dans Dernières notes. Il y a endossé, pour une série de 32 représentations au Studio Hébertot à Paris, l’habit du comédien en incarnant le penseur et mélomane Romain Rolland au soir de sa vie avec, pour bande son, la sonate opus 111 de Beethoven.

L’interprète

Guilhem Fabre, piano

Le programme

Ludwig von Beethoven (1770-1827) Sonate n°21 opus 53 « Waldstein »

Claude Debussy (1862-1918) 6 épigraphes antiques

Ludwig von Beethoven Sonate n°32 opus 111